RETOUR
imprimer

Présentation du GIS


Depuis des décennies regroupés au sein du GIS (Groupement français des installateurs de sprinkleurs) affilié à la FFMI  les installateurs certifiés en installations sprinkleurs sont représentatifs de plus de 90% de l’activité (certification APSAD de service : utilisation de matériels reconnus et contrôle des installations par tierce partie).

Avec une expertise industrielle segmentée au sein de tous les groupes de travail nationaux et européens, le GIS est centralisateur des consensus professionnels mettant le « « savoir-faire » des entreprises spécialisées au coeur de tous les référencements et des règles de l’art  qui régissent la mise en œuvre « sprinkleur ».

Ces règles prennent en compte la chaîne complète de cette technique de sécurité incendie automatique dans toutes ses phases constitutives : préfabrication, montage, essais, réception, maintenance sous « contrôle qualité » à tous les stades. Un résultat probant puisque ceci permet – sur le territoire national – d’aboutir au  meilleur taux de performances avéré de ce mode d’extinction parmi tous les Etats membres de la C.E. : Dans 85% des cas, le déclenchement de seulement 5 têtes de sprinkleur aboutit à la maîtrise totale de l’incendie déclaré. Taux de succès global d’extinction en France : 100%.(statistiques indépendantes et paritaires).

Les systèmes sprinkleur du GIS répondent aux exigences cumulées des référentiels fondamentaux suivants :

  • La règle R1- APSAD du CNPP la plus couramment utilisée
  • La norme AFNOR NF EN 12845
  • Les règles du CEA 4001, NFPA,  FMG, etc…     

Au-delà de la qualification technique des entreprises adhérentes dans le domaine de l’installation, l’activité du GIS est développée sous contrôle en tierce partie et sous engagements qualitatifs d’entreprises couvrant l’ensemble des services de la conception à la maintenance préventive et corrective avec validation systématique des items principaux suivants :

  • Compétence du personnel (vérificateurs soumis au contrôle de connaissances du CNPP)
  • Adaptation des moyens matériels et contrôle - qualité/spécialisation organisationnelle de l’activité
  • Qualité contrôlée de l’accueil clients
  • Analyse et identification des besoins, stipulations du devoir de conseil
  • Contractualisation référencée
  • Conception des systèmes, réalisation-montage, mise en service et formation des utilisateurs
  • Vérification initiale de la conformité de l’ensemble du système sprinkleur installé
  • Maintenance sous stipulations référencées en intervention préventive et/ou corrective

C’est la maîtrise globale d’une activité spécialisée, de l’amont à l’aval,  au service de l’utilisateur que le GIS a développé par concertation permanente avec  tous les partenaires de l’assurance, du CNPP, de l’AGREPI, et au plan européen au sein d’Eurofeu avec les confrères et autorités compétentes des pays membres.

Au sein d’une Europe qui met en œuvre annuellement 11 000 000 de têtes sprinkleur (USA : 45 000 000), la France se situe en 3è position avec environ 1 500 000 têtes. Qualitativement « au plus haut », les industriels français du GIS appellent de leurs vœux la nécessaire harmonisation européenne en termes de certification, règles, législation et prescriptions qui faciliterait la lisibilité des grands utilisateurs dans l’équité technique et concurrentielle intra-communautaire.

GIS Groupement français des installateurs de sprinkleurs

produits

  • Systèmes d'extinction sprinkleurs