RETOUR
imprimer

Déjà plus de 10 certifiés APSAD I93, Missions de coordination SSI !


Créée fin 2013, la certification I93 valorise les structures exerçant les missions de coordination SSI. Fruit du travail et de la mobilisation des coordinateurs SSI eux-mêmes, et en particulier de la Fédération Française des coordinateurs SSI (FFACSSI), la création de cette certification APSAD, délivrée par le CNPP Cert, est la réponse concrète à un besoin qualitatif dans le secteur de la sécurité́ incendie.
 

Elle a permis de faire reconnaitre les compétences et savoir-faire spécifiques des coordinateurs, ainsi que de clarifier un peu plus leur mission dans l’acte de construire. Cette certification APSAD est un gage de fiabilité précieux au service des utilisateurs et des professionnels, ainsi que la garantie d’une installation fonctionnelle apportée aux maîtres d’ouvrages.
 
Vous pouvez retrouver l’ensemble des certifiés APSAD I93 sur le site du CNPP, à l’adresse www.cnpp.com
 
La coordination SSI, élément essentiel de la sécurité́ incendie d’un bâtiment
 
Depuis prés de 25 ans, la norme NF S 61-931 rend incontournable l’intervention du coordinateur SSI dès la phase de conception et pour tout le suivi du projet lors des phases réalisation et réception. Il veille à l’analyse des besoins réglementaires, normatifs et fonctionnels et garantit qu’une réponse appropriée soit apportée aux risques préalablement identifiés. Du fait de sa spécialisation et de son rôle transversal, la qualité et l’expérience du coordinateur SSI ont un impact important sur le bon déroulement de la construction et de l’exploitation. La certification I93 met en valeur les compétences des prestataires et rassurent les donneurs d’ordres tout comme les entreprises.
 
La FFACSSI, désormais membre correspondant de la FFMI, Fédération Française des Métiers de l’Incendie, continue à travailler sur les projets normatifs et réglementaires, à assurer la cohésion et le support des coordinateurs membres, à promouvoir les bonnes pratiques du métier et les intérêts de ses membres. Elle est également l’interlocutrice représentative de la profession auprès des autorités compétentes, notamment dans le cadre de l’évolution des textes et de leur application.