RETOUR
imprimer

PORTRAIT DU MOIS


Entretien avec Christian du Verne, Président du GIVMI, le groupement des industriels du véhicule et des moyens d'intervention de la sécurité civile !

3 questions à ... Christian du VERNE !

 

  Qui êtes-vous ?

Je suis Christian du VERNE, Directeur Général Délégué du groupe DESAUTEL que j’ai rejoint en 1992. Le Groupe DESAUTEL est l’une des principales entreprises industrielles françaises spécialiste de la sécurité incendie. Nous sommes très impliqués dans l’ensemble des groupements qui composent la FFMI, mais aussi dans les instances de normalisation et de certification.

Depuis 2017, j’ai l’honneur de présider le GIVMI, le groupement des industriels du véhicule et des moyens d'intervention de la sécurité civile

 

Que vous apporte la FFMI ?

De manière générale, la FFMI offre un cadre de discussion, d’échange et de coopération entre entreprises de la profession. Nous partageons ici avec nos confrères la conviction et les moyens d’améliorer encore le cadre de la sécurité incendie en France pour sauver des vies et des biens.

Grâce à la FFMI, nous disposons d’une visibilité et d’un accès privilégié aux instances politiques et administratives.

 La FFMI nous apporte également le rôle indispensable d’interface avec les utilisateurs publics (SDIS) et le Ministère de l’Intérieur qui en assure la tutelle. Cela permet d’anticiper et satisfaire les besoins en équipements des sapeurs-pompiers.

 

Quelles sont les actualités de votre groupement ?

 Le GIVMI s’est engagé dans une politique d’ouverture volontariste à l’ensemble des intervenants du marché français des matériels de sécurité civile.

En parallèle, le GIVMI soutient un effort de visibilité et de promotion de la filière industrielle française des moyens d’intervention, afin de favoriser l’export et la diffusion de notre expertise tricolore qui est enviée dans nombre de pays. Cela passe par l’accueil de délégations étrangères de sapeurs-pompiers, la participation à des salons internationaux et la coopération avec nos confrères industriels français qui ont des gammes de productions complémentaires aux nôtres comme les ambulances ou les équipements d’intervention.

 Enfin le GIVMI continue sa participation active à la construction et à l’évolution des normes techniques applicables à nos fabrications, que ce soit en France ou en Europe.